François Mettoux

À propos

Né à Saint-Étienne-de-Fursac, en Creuse, le 20 octobre 1837, François Mettoux y est mort le 15 novembre 1915, après avoir exercé le métier d’instituteur. Il a été maire de cette commune de 1896 à 1900.
François Mettoux nous a laissé de nombreux textes en français et en occitan insérés dans des publications diverses telles que le Marchois, la Semaine religieuse de Limoges, le Courrier de la Creuse.
Son œuvre occitane comprend des poèmes et chansons, qui furent publiés dans les almanachs Richet entre 1890 et 1903. On lui doit aussi de la poésie française et des légendes locales, ainsi qu’une étude météorologique sur les orages.
François Mettoux est toujours resté à l’écart des mouvements félibréens et ses écrits ont su garder cette vision réaliste et sans complaisance des problèmes de la campagne creusoise.

Œuvres liées