François Grabié

À propos

François Grabié, François-Gabriel Eyboulet de son vrai nom, est né le 21 mars 1834 à Ussel dans une famille de tailleurs. Dès l’âge de quinze ans, il part pour Paris où il exerce cette profession, au magasin La Belle Jardinière.

Après avoir pris du galon, François Grabié revient au pays et ouvre en 1885 le Café ussellois qui deviendra vite le point de ralliement des républicains les plus avancés et le siège des comités radicaux.

C’est dans les journaux locaux qu’il publie ses chansons très engagées. Il fonde une école félibréenne, l’École des Ussels, en mémoire des quatre troubadours de ce nom : Gui, Ébles, Pèire et Élias, leur cousin.

Il meurt le 25 août 1902 dans sa ville natale, Ussel.

Œuvres liées