Argentat, flottage de bois

vers 1902

Photographie, 15 × 11,5 cm.

Louis Joseph de Bar, Argentat, flottage de bois
Numérisation
© Bibliothèque francophone multimédia de Limoges

L’œuvre et le territoire

La navigation fut longtemps active sur la Dordogne, avec un trafic intense de marchandises de toutes sortes. Elle faisait vivre jusqu’au XIXe siècle tout un peuple de mariniers. Le flottage de bois en particulier, était une activité importante. On appelaient argentats ces bateaux éphémères construits à Argentat transportant du bois à brûler et du charbon de bois.

Localisation