Faculté de droit

© Droits réservés
Massimiliano Fuksas, faculté de Droit
Photo
© DRAC Nouvelle-Aquitaine

L’œuvre et le territoire

En 1996, l’architecte italien Massimiliano Fuksas propose un projet original pour aménager l’ancien hôtel particulier Martin de La Bastide (début du VIIIe siècle) et offrir les extensions nécessaires au bon fonctionnement de l’un des sites de la faculté de Droit de Limoges. L’équipement est mis en service en 1998.

L’intervention de l’architecte a su à la fois préserver la façade principale et les volumes de l’ancien hôtel, restructurer l’intérieur, créer une extension visible dans la forme ovoïde des amphithéâtres qui forment deux excroissances sphériques sur la façade en verre et aluminium, sans perturber pour autant l’urbanisme du quartier.

La façade, composée d’une simple paroi de verre agencée par juxtaposition de rectangles, laisse apercevoir la structure de l’édifice (piliers de béton, cloisons internes, etc.). Elle se veut totalement transparente. L’architecture mise en place crée deux perceptions d’un même édifice : résolument ancien sur son ancienne façade principale, résolument moderne sur la nouvelle façade principale. La toiture reflète cet ordonnancement : en ardoise pour la partie ancienne et mixte, et métallique pour la partie moderne sur l’arrière.

La construction ne respecte ni les règles de la géométrie ni les traditionnelles lois de la proportion. L’architecture joue sur une forte différenciation des volumes et des matériaux et sur les rapports entre extérieurs et intérieurs.

Localisation