Eusèbe Bombal

Eusèbe Bombal
Photo
© Droits réservés

À propos

Eusèbe Bombal est né à Argentat, en Corrèze, le 05 mars 1827, dans une famille modeste. Il travaille à Paris comme apprenti dans une fabrique de parapluies. Malade, sans ressources, il retourne au pays et devient instituteur à Argentat. En 1866, il accepte le poste de secrétaire de mairie, fonction qui lui laisse plus de loisirs pour ses recherches archéologiques et historiques.

Il commence à écrire en occitan vers 1893. Membre de l’Escòla de Sentria, de la Société des lettres, sciences et arts de la Corrèze et de la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze, il collabore aux revues : L’Union corrézienne, La Croix de la Corrèze, Lemouzi, L’Echo de la Corrèze.

Il meurt à Argentat le 1er novembre 1915.

Œuvres liées

Documents associés

  • MP3 - 872.7 ko
    Le dernier archiprêtre de Brivezac, curé de Monceaux lu par Jean-François Vignaud
    Enregistrement
    CC by-nc-nd AVEC en Limousin