Les aventures d’Augustine Lourdeix Et le ciel s’embrasera

Nicolas Bouchard, Et le ciel s’embrasera, Flammarion « Noir », 2004.

3 œuvres

L’œuvre et le territoire

Nicolas Bouchard a choisi le vieux Limoges des années 1900 comme toile de fond de sa trilogie policière La Ville noire, Mon ombre s’étend sur vous, Et le ciel s’embrasera, dont les événements terrifiants se passent en plein centre ville.
Avec Et le ciel s’embrasera, Nicolas Bouchard achève sa trilogie limougeaude. Les héros de ces romans, Augustine Lourdeix, institutrice à l’école du Pont Neuf et l’inspecteur Soumagnas du commissariat de la rue de Fitz-James, tentent de résoudre leurs énigmes dans cette ville agitée en ce début du XXe siècle : la rue de la Boucherie est en pleine effervescence, les révoltes ouvrières des usines de porcelaines sont violentes, les lavandières dans le quartier des Ponticauds s’activent sur les bords de Vienne...

Tandis qu’à Limoges Élie Goldenzweig, ingénieur en céramique venu d’Allemagne, entreprend un chantier titanesque pour le compte de l’Organisation juive mondiale, Augustine Lourdeix, l’institutrice, qu’il a épousée, se rend à Paris en compagnie de Rachel, la fille d’Élie qui n’accepte pas le mariage de son père avec une « goye ». Dans la foule d’un grand magasin, Rachel est enlevée. Qui sont les ravisseurs ? Pourquoi son mari lui demande-t-il de ne rien entreprendre et de ne pas prévenir la police ? Augustine, perdue dans une ville qu’elle ne connaît pas, trouvera des alliés inattendus : Elsa, une danseuse de cabaret et son cher inspecteur Soumagnas qui acceptera de sortir de sa retraite de Bussière-Galand pour reprendre du service.

Flammarion

Dans la même série Les aventures d’Augustine Lourdeix