Essai / Par toi / Traces

Trois éléments en granit du Limousin, inscription « T. » sur chaque pièce.
21 × 135 cm, Ø 93cm ; 19 × 130 cm, Ø 102cm ; 22 × 145 cm, Ø 135cm.

© ADAGP, Paris, 2018.
Bernd Lohaus, Essai / Par toi / ̈Traces
Photo : André Morin
© Centre international d’art et du paysage

L’œuvre et le territoire

La sculpture horizontale Essai / Par toi / Traces de Bernd Lohaus tire sa force de la manière dont l’artiste a disposé et ordonné les trois blocs de granit les uns par rapport aux autres, les uns à côté des autres, soulignant, par un agencement précis, les inscriptions scripturaires : « Essai », « Par toi », « Traces » respectivement inscrites à gauche, à droite et au milieu.

Vouant une grande admiration aux matériaux forts, durs, solides, compacts, c’est tout naturellement que Bernd Lohaus investissait la roche graniteuse limousine dans le parc de sculptures. En sortant les blocs de granit de leur contexte originel pour les intégrer, par déplacement et positionnement, dans de nouvelles compositions, il prenait soin de ne pas altérer, de ne pas effacer ce qu’elles avaient été. Loin de les défigurer, il leur restituait une existence, en tant qu’œuvre, une possibilité de figurer dans notre présent autrement.

L’apparition d’un langage élémentaire par le biais de mots isolés inscrits sur des blocs de roche graniteuse, traces des temps géologiques, nous invite à voir dans cette association un saisissant contraste temporel. Au travers de cette sculpture, Bernd Lohaus convoquait conjointement la mémoire des temps géologiques et la fin des temps préhistoriques marquée par l’avènement de l’écriture.

Commandée à Bernd Lohaus en 1986 par le FRAC Limousin, la sculpture Essai / Par toi / Traces est mise en dépôt dans le Bois de sculptures du Centre international d’art et du paysage de l’île de Vassivière.

Localisation