Ernest Rupin

À propos

Né à Brive en 1845, Ernest Rupin est issu d’une famille aisée de Saint-Cernin-de-Larche.
Son mariage avec la fille d’une des plus grosses fortunes de la ville lui permet de quitter son métier de fonctionnaire de l’enregistrement pour se consacrer à ses passions : l’histoire, les sciences et l’art.

Il parcourt alors la Corrèze et le Lot pour en recenser la flore tout en s’intéressant aux grottes préhistoriques des alentours de Brive, à la géologie du Quercy et au patrimoine religieux. Grâce à ses talents de dessinateur et de photographe, il illustre, par ailleurs, nombre de ses recherches.

En parallèle, il fonde la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze, association dont la qualité des publications contribua à la renommée.
C’est avec cette société qu’il crée en 1879 le musée de Brive dont il enrichit les collections par ses donations et celles de ses amis. Il est, de plus, le premier conservateur de l’établissement et lui donne son nom jusqu’en 1989, date à laquelle le musée Ernest-Rupin devient le musée Labenche.

Œuvres liées