Élie Lascaux

À propos

Élie Lascaux est né à Limoges. Apprenti chez le porcelainier Haviland, il décide à 17 ans de partir pour Paris où il est successivement chanteur, accordéoniste et dessinateur. À partir de 1921, il expose régulièrement et se mêle au monde de l’avant-garde : il devient l’ami de la romancière américaine Gertrude Stein, du poète surréaliste Max Jacob, de Suzanne Valadon... Sous l’Occupation, c’est chez lui, à Saint-Léonard-de-Noblat, et plus précisément au Repaire-l’Abbaye (le bien nommé), que se réfugièrent son beau-frère Daniel-Henry Kahnweiler, critique d’art et galeriste de Picasso, le peintre post-cubiste André Beaudin, les écrivains Michel Leiris et Raymond Queneau.

Œuvres liées

Documents associés

  • http://dai.ly/xguwuo
    Reportage réalisé par la 7àLimoges à l’occasion de l’exposition consacrée à Élie Lascaux au musée des Beaux-Arts de Limoges en 2011.
    © Droits réservés