École de musique de Saint-Junien

© Droits réservés
L’école de musique de Saint-Junien de nuit
Photo
© Droits réservés

L’œuvre et le territoire

Le projet s’implante à proximité directe du centre culturel La Mégisserie de Saint-Junien, non loin des berges de la Vienne, en contrebas du site.

Le parti pris de cette construction a été d’affirmer une esthétique industrielle avec le dessin emblématique de sheds (toiture en dents de scie) et l’utilisation du métal et de la brique. Les architectes n’ont pas cherché à fondre le volume dans le paysage mais à créer au contraire une architecture très typée car l’école de musique avait besoin d’une image forte pour ne pas être confondue avec le centre culturel voisin. Le bâtiment s’avance dans la pente et présente une proue sur la vallée.

Le principe d’aménagement est sans doute le point le plus atypique de ce projet. L’idée consiste à rejeter les circulations sur l’extérieur pour créer un « noyau » central composé par les salles de cours. Les couloirs de desserte deviennent alors des coursives complètement vitrées sur la vallée. Le principe des circulations extérieures semi-fermées présente de nombreux avantages. Le volume intérieur est ainsi isolé thermiquement et acoustiquement grâce à un bardage en brique. De plus, les coursives vitrées et largement ventilées créent un espace tampon qui fait du déphasage thermique, été comme hiver, et renforce l’efficience thermique du corps de bâtiment central.
À l’extrémité du bâtiment, se situe l’auditorium avec, en son prolongement, un parvis ouvert sur un large panorama utilisé lors de représentations.

Ce bâtiment est l’un des lauréats du Palmarès architecture & aménagement Limousin 2014 réalisé par les CAUE et la DRAC du Limousin.

Localisation