Dans cette série

L’œuvre et le territoire

« Éclats de pierres, éclats de vies » est un projet mené par la compagnie Le Chat perplexe de janvier 2013 à octobre 2014 mêlant diverses créations, réalisations, et plus particulièrement le spectacle Le bal des casse-cailloux ainsi que l’ouvrage Cogner le granit.
Ce projet visait à mettre en valeur un patrimoine à la fois naturel et culturel : les traces laissées aussi bien dans le paysage que dans la vie locale par les tailleurs de pierre italiens.

Durant un an, les acteurs de la compagnie ont mené un ensemble d’actions éducatives, artistiques, et culturelles à travers des collectages, des ateliers, une exposition et un spectacle. Ce fut l’occasion de bâtir « un pont artistique » entre la Creuse et le nord de l’Italie, et notamment le Frioul, région dont étaient originaires la plupart des tailleurs de pierre, et où sont repartis certains d’entre eux.