Des champs de fraises pour toujours

Laurent Bourdelas, Des champs de fraises pour toujours, L’Harmattan, 2004.

3 œuvres

L’œuvre et le territoire

Il s’agit là d’un récit romancé. C’est le tableau d’une époque, à la fin des années 70 et au début des années 80, c’est le portrait d’un garçon entre Limoges, la Bretagne et l’Oise et à travers lui, d’une génération dont les grands-parents avaient connu deux guerres mondiales et les parents la guerre d’Algérie et mai 68. C’est un temps de musique, de vacances à la mer et d’illusion lyrique entre christianisme social, effondrement du mur de Berlin et politique. C’est aussi celui de la découverte de l’amour et de la poésie, de Sartre, Foucault, Bob Marley et Deleuze.

(L’Harmattan)