L’œuvre et le territoire

Sélectionné en 2014 pour la résidence « construire/déconstruire » se déroulant au lycée Pierre Caraminot d’Égletons, Simon Boudvin a poursuivi en Haute-Corrèze sa réflexion sur le bâti : travailler dans un lycée des Métiers du génie civil aura été l’occasion pour lui de se trouver confronté à un savoir-faire spécifique au cœur d’un territoire ayant un riche patrimoine culturel et naturel.

Il s’est alors trouvé confronté à une terre historiquement exploitée : agriculture, carrières... que quelques instantanés auront su retenir — CERCLE 03 (Montaignac), MOTEUR 01 (Soudeilles) — et il a réalisé des fouilles — archéologiques et constructives — desquelles il fait naître des éléments de mobilier, TABLES 04, CHAISES 02 (Égletons).