Claude Monet

Claude Monet par Nadar
Source : Wikimedia commons

À propos

Claude Monet naît à Paris, le 14 novembre 1840, mais passe son enfance au Havre, en Normandie, dès l’âge de cinq ans. Le jeune garçon s’intéresse très vite au dessin et commence par réaliser des caricatures qui semblent lui annoncer un avenir prometteur. En 1859, il va étudier la peinture à Paris où il intègre l’Académie suisse. Sa formation est mise un temps de côté en 1861 lors de son départ en Algérie pour le service militaire. De retour à Paris, en 1862, après avoir contracté la pleurésie, Monet fait la connaissance du peintre suisse Charles Gleyre et commence à travailler avec Alfred Sisley, Auguste Renoir et Frédéric Bazille qui deviendront ses proches amis.

Durant la seconde partie des années 1860, Monet peint dans un style qui rappelle celui d’Édouard Manet. À mesure qu’il étoffe son style, Claude Monet est confronté à des difficultés financières, aucun Salon ne voulant exposer ses toiles, malgré le succès de La Femme en robe verte qui représente Camille Doncieux, la femme qu’il épouse en 1870.

Une partie du groupe impressionniste — Monet, Manet et Renoir — se rejoint en 1872 à Argenteuil et la première toile issue de ce mouvement artistique devient alors Impression, soleil levant, donnant d’ailleurs son nom au mouvement. Cette peinture est présentée au public lors de la première exposition impressionniste en 1874, année majeure de l’impressionnisme et définit Claude Monet comme l’un des créateurs de ce mouvement. Malgré les critiques satiriques, six expositions impressionnistes sont présentées jusqu’en 1882 et les achats continus du marchand d’art Durant-Ruel permettent à Claude Monet de vivre décemment sans avoir besoin de participer aux salons officiels.

En 1883, il finit par déménager à Giverny avec son amie Alice Hoschedé ainsi que les six enfants qu’elle a eu avec Ernest Hoschedé et ses deux enfants à lui. Les jardins de Giverny, véritable havre de paix pour Monet, lui inspirent des œuvres aujourd’hui majeures comme la série des « Nymphéas ».

En mars 1889, Claude Monet rend visite à son ami Maurice Rollinat sur la commune de Fresselines, en Creuse. Il en repart à la mi-mai, ramenant à Paris plus de vingt toiles prises sur le motif autour de Fresselines.

Monet décède dans sa maison givernoise, le 5 décembre 1926. Suite à cela, une fondation est créée pour entretenir le domaine de Giverny et l’ouvrir au public.

Œuvres liées

Documents associés