Cité des Roses

© Droits réservés
François et Louis Macary, cité des Roses
Photo
© DRAC Nouvelle-Aquitaine

L’œuvre et le territoire

L’office public d’habitations à bon marché de Brive a été créé en 1925. La cité des Roses est la première cité d’habitat collectif de la ville. Celle-ci se compose de cinq bâtiments très uniformes, de quatre étages d’habitations construits en grès rouge, d’origine locale, et en béton recouvert d’un enduit blanc.

L’architecte joue sur un simple jeu de bichromie. Ces édifices ne se démarquent pas par leur originalité ou modernité. Des portails aux formes très géométriques constituent des entrées monumentales et assurent le passage de l’avenue Paul-Doumer sur les jardins à l’arrière. Ils sont ornés de part et d’autre du porche d’un oculus et d’une cannelure à arêtes vives.

Les premiers locataires y séjournent à partir de 1934. La cité des Roses offre alors aux habitants des conditions de vie très appréciées : les immeubles sont bâtis en dur et chaque logement est équipé d’une cuisinière à bois et à charbon.

Localisation