L’œuvre et le territoire

Avec Césium 137, Pascal Croci revient, à travers le regard d’une journaliste, sur les atrocités et catastrophes de la seconde moitié du XXe siècle, sondant l’« âme humaine » et s’interrogeant finalement sur la notion même d’humanité. Il revient ainsi sur Oradour-sur-Glane, Auschwitz (qu’il avait déjà abordé dans Auschwitz paru chez Emmanuel Proust Éditions en 2002 et primé par le Prix jeunesse de l’Assemblée nationale), Hiroshima, Tchernobyl, les attentats du 11 septembre 2001, tout en faisant intervenir des témoignages, des références cinématographiques ainsi que des « idoles » contemporaines, la journaliste regardant par moments la télévision. Pascal Croci propose un ouvrage profondément esthétique, avec un crayonné précis et des nuances fines de gris.