Cartographie

Extrait du film Cartographie de Pierre Coulibeuf, 1998 ; avec Isabelle Delamont et Pia Viewing ; produit par Chantal Delanoë / Regards Productions. Durée : 30 minutes.
Collection du Fonds national d’art contemporain (FNAC), France.

© Regards Productions
https://vimeo.com/99838268
© Regards Productions

L’œuvre et le territoire

Deux jeunes femmes parcourent le Limousin en voiture à la recherche des œuvres d’art situées dans l’espace public. Elles sont munies de cartes, de guides et de fiches. Un voyage en forme de jeu de piste — entre réel et imaginaire...

Le film construit un espace pluridirectionnel, une structure narrative circulaire, où les œuvres se mêlent aux paysages — nature, villes, villages — qui les séparent et les réunissent à la fois. Les œuvres induisent une nouvelle carte régionale — mais une carte toujours en devenir, car toujours recommencée. Le film arpente, cartographie — même des contrées à venir.

L’œuvre fait naître un lieu à entrées multiples. Aussi le film Cartographie est-il conçu comme le simulacre d’un parcours physique et mental avec de nombreuses ramifications.

Les œuvres suscitent des rapports nouveaux dans l’espace public, créent des états inconnus qui transforment les échanges sociaux habituels. Le film construit sa propre carte comme une œuvre ouverte — c’est-à-dire organisant un champ de possibilités pour le spectateur.

(Pierre Coulibeuf)

Localisation