Bords de Vienne

1987-1988

L’œuvre et le territoire

En 1987, Roger Vulliez part sur les routes du Limousin à la rencontre des bords de Vienne. Il réalise alors plus de cent cinquante prises de vue à la chambre 20 × 25 cm.
Avec le choix de cette chambre, matériel photographique lourd et encombrant, il se contraint volontairement à une déambulation et une installation lentes dans les paysages qu’il traverse, suivant la Vienne comme un long fil d’Ariane.

Les paysages photographiés sont bien ceux dans lesquels nous vivons, tantôt familiers, tantôt étranges, parce que le fruit d’une itinérance qui n’a pas été la nôtre.
C’est au partage de cette itinérance, de ce voyage, que l’artiste nous convie dans ses photographies ; c’est à l’expérience de la méditation que ses paysages nous renvoient.

Bonus

  • MP3 - 5.9 Mo
    Roger Vulliez parle de sa série Bords de Vienne.
    Entretien de 5’ réalisé en 2010.
    © Centre régional du livre en Limousin