Bords de Vienne

1870-1875

Tirage sur papier albuminé, 16,5 × 11,5 cm.
Collection : Bibliothèque francophone multimédia de Limoges.

Jean-Baptiste Audiguet, Bords de Vienne
Numérisation
© Bibliothèque francophone multimédia de Limoges

L’œuvre et le territoire

Ce cliché est certainement la plus belle réussite de Jean-Baptiste Audiguet. À l’arrière plan de cette vue des bords de Vienne, près de l’Auzette, on aperçoit le pont Neuf, construit sous le nom de pont Louis-Philippe entre juillet 1832 et 1838.

Un conifère, majestueux dans sa verticalité, remarquable par les torsions d’un tronc noueux, offre au photographe une silhouette reconnaissable de tous et simultanément un « objet graphique » dans les compositions paysagères de cette partie des bords de Vienne.
Cet intérêt pour les arbres de la part du photogaphe est d’ailleurs relevé lors de l’Exposition du Limousin pittoresque de 1902.

Étienne Rouziès et Jean-Marc Ferrer, Une histoire de la photographie à Limoges, Les Ardents éditeurs, 2011, p. 36.

Localisation