Artificial Memory Trace

À propos

Artificial Memory Trace est né dans l’ancienne Tchécoslovaquie. Il vécu 14 ans en Belgique puis en Irlande jusqu’en 2000.

Il est un artiste du son, compositeur et chercheur intéressé par le phénomène de perception comme déterminant fondamental des relations avec la réalité.

Il a une fascination de longue date avec des environnements du son, développant ce qu’il nomme « peintures de son électroacoustique » qui oscillent entre des œuvres de son uniquement et des œuvres interdisciplinaires explorant des processus sociaux, spatiaux et temporels.

Ces situations complexes basées sur l’audio sont créées principalement à partir d’enregistrements spécifiques au site, aboutissant à des installations sonores intégrées dans l’environnement et à des performances.

Il met en place des ateliers expérimentaux du son avec des enfants autistes et ceux avec des difficultés d’apprentissage.
La technique de l’atelier met l’accent sur une vaste écoute et sur la stimulation de la créativité par l’observation et le soutien de tendances naturelles.

Œuvres liées