Meurtres en Limousin volume 6 : Matin de cendre Après avoir avalé un café...

Franck Linol, Matin de cendres, Geste éditions, 2014, p. 163-164.

© La Geste

Après avoir avalé un café fadasse, il se rendit dans le quartier de la place de la Motte. Il adorait ces lieux du vieux Limoges. De temps en temps, il s’arrêtait devant la porte de cette banque sur laquelle était gravée toute l’histoire de la place de la Motte. Écritures lilliputiennes et mystérieuses. Dumontel lisait alors ces mots en étant persuadé qu’ils contenaient un secret, un message codé. Ambiance Da Vinci Code. Lors de ces pauses, où les passants se demandaient bien ce que ce type faisait là, planté devant cette porte, il aurait aimé être cryptologue. Il lui arrivait souvent de tenter d’imaginer comment était ce fameux château du Moyen Âge, tour fortifiée, entourée de fossés en eaux, construit par le roi Lothaire. Là où, à présent, déambulaient les passants pour se rendre place Saint-Michel ou place des Bancs. Il se sentait bien lorsqu’il flânait sur cette place de la Motte, surtout la nuit. Les halles faites de briques, de métal et de verre, avec ces frises en porcelaine représentant gibiers, fruits, volailles, poissons, fleurs, tous ces produits vendus dès potron-minet sur les étals foisonnants. Le trompe-l’œil de la façade de l’immeuble situé en face des halles avec Renoir qui regardait les passants, de sa fenêtre…

Franck Linol, Matin de cendre (Après avoir avalé un café...)
© La Geste

L’œuvre et le territoire

Le commissaire Dumontel, à l’occasion d’un rare moment de tranquillité, flâne dans les rues du centre historique de Limoges. Il se retrouve place de la Motte. Toute l’histoire de cette place, où s’érigeait une forteresse au Moyen Âge mais dont il ne reste aucun vestige, est consignée sur une porte de banque, discrète mais à la vue de tous ceux qui veulent bien prendre le temps de la lire.

À propos de Matin de cendre

Année 2013. Après l’identification de sept anciens SS encore en vie, le dossier du massacre d’Oradour-sur-Glane est rouvert. La police allemande envoie à Limoges une équipe chargée d’enquêter. Le commissaire Dumontel du SRPJ de Limoges est chargé d’apporter son concours. Mais, très vite, il est victime d’intimidations, puis de menaces… Qui cherche à saboter l’enquête ?

(Geste éditions)

Dans ce sixième volume de la série « Meurtres en Limousin », Franck Linol nous plonge dans un thriller politique trépidant qui mêle Histoire, polar et actualité.

Localisation

Également dans Matin de cendre

Dans la même série Meurtres en Limousin