Apel·les Fenosa

À propos

Apel·les Fenosa i Florensa, né à Barcelone le 16 mai 1899, est un sculpteur espagnol. Il est exilé pour la première fois pour avoir refusé de se soumettre au service militaire, se réfugiant en France et y restant de 1921 à 1929. De retour à Barcelone, il adhère activement à la République et s’engage lors de la guerre d’Espagne dans les rangs des républicains comme artiste, citoyen et milicien. Son second exil en France est dicté par la répression franquiste.

Ses œuvres sculptées portent les traces de ses errances entre la Catalogne et la France. Partagé entre le « noucentisme » de son maître catalan Enric Casanovas et le « retour à l’ordre » prôné par Picasso qui le soutient dès 1923, Apel·les Fenosa est hanté par ses origines méditerranéennes. La relecture qu’il opère à travers son œuvre des grands textes d’Homère ou de l’Arioste trahit aussi cette quête d’identité façonnée par l’exil et l’errance.

Il est décédé à Paris le 25 mars 1988.

Œuvres liées