À propos

Alphonse de Nussac commence par travailler aux PTT à Montluçon, puis rapidement devient photographe. Il dispose d’un atelier de photographie place Bonnyaud à Guéret, puis avenue de la Sénatorerie, grâce auquel il réalise des tirages de toutes sortes et pour tous usages (cartes postales, cartes de visite, photographies de mariage...)

Dès 1905, il est parmi les premiers à posséder une automobile dans le département. Il peut dès lors en parcourir les routes et chemins, pour rendre compte par ses clichés de la Creuse de la Belle Époque. Ses nombreuses photographies, entre art et artisanat, produisent un témoignage unique, par son exhaustivité et son ampleur, des premières innovations agricoles, du quotidien des petits notables et commerçants, des fêtes locales, des débuts de l’urbanisme ou du rail, ou encore du développement de l’industrie.

Acquis par les Archives départementales de la Creuse en 2001, le fonds photographique d’Alphonse de Nussac comprend 2 213 clichés.

Œuvres liées

Documents associés