À propos

Né en 1877 à Genève de parents français, Alméric Riche se forme aux Beaux-Arts de Montpeliier. Illustrateur et graveur remarqué d’œuvres érotiques et pour ses illustrations des Fleurs du mal et du Spleen de Paris de Baudelaire, de Chéri de Colette, Salammbô de Flaubert, d’une partie des Névroses de Rollinat...

C’est durant l’Occupation qu’Alméry Lobel-Riche s’installe à Meymac, d’où sa femme est originaire et où il demeurera jusqu’à sa mort en 1950. Là, il pratique essentiellement la peinture.
Il était l’ami de Jean Margerit, Albert Brival et A. Sans, fondateurs de la Société des Beaux-Arts du Limousin.

Œuvres liées