Albert Joseph

À propos

Né en 1868 à Auteuil, Albert Joseph entreprend, à sa sortie du lycée, une carrière artistique, intégrant l’Académie Julian en 1887. Il y côtoie Henri Matisse, Édouard Vuillard, Pierre Bonnard et Maurice Denis.
Deux ans plus tard il effectue de longs voyages à travers l’Angleterre, l’Italie et l’Algérie où il vit avec des nomades du désert.
Il commence réellement à peindre à l’âge de 32 ans, fréquentant Barbizon et la Bretagne. Il expose pour la première fois en 1901 au Salon des artistes français avant de fréquenter le Salon des indépendants. En 1903 il envoie son premier tableau pris dans la vallée de la Creuse, agréablement salué par la critique. Puis, il se rend sur les bords de la Méditerranée, à Banyuls, Cassis, Avignon, ou Collioure alors fréquentée par Léon Detroy. Il y étudie particulièrement les influences de la lumière sur l’eau.
À partir de 1920, il vient passer ses étés en Limousin, à Eymoutiers, Peyrat-le-Château, La Jonchère et Crozant où il fréquente Eugène Alluaud et Paul Madeline. Au contact de la Creuse, sa peinture devient plus sombre et plus rigoureuse. Il y peint jusqu’à la fin de sa vie après s’être retiré à La Jonchère entre 1939 et 1945. Il décède en 1952 après une fin de carrière solitaire, délaissant toute démarche commerciale, ne vendant qu’à des amis ou des musées.

Œuvres liées